creations

la MISSION : le tapis d’éveil

Depuis deux semaines, je suis bien occupée.
Une commande, que dis-je, une Mission Spéciale m'est tombée dessus : créer un tapis d'éveil pour mon petit-fils, né au début du printemps.

Mais au fait, ça  ressemble à quoi un tapis d'éveil ?

J'ai bien cousu quelques tapis à histoires, mais le tapis d'éveil pour tout-petits, c'est une première. Après quelques recherches sur internet, en compagnie des jeunes parents, voici quelques modèles du commerce ou faits-maison qui leur ont bien plu, m'ont donné une idée de ce qui m'attendait, et les ont inspiré pour établir la liste des consignes à respecter.

Les coloris retenus : orange, vert, marron, noir, beige.. , plutôt des tons fondus que des couleurs trop contrastées,  pas de trucs accrochés dans tous les coins , pas de plastique,  pas de portique, quelques matières différentes, des imprimés enfantins éventuellement mais aux motifs discrets, des pièces de différentes tailles du genre patchwork mais pas trop nombreuses, un bon rembourrage ...  je sens que c'est ça qui va me poser le plus de problème ... , la dimension idéale de la surface à explorer : 1m50 x 1m50.

Bien sûr,  quelques éléments à part, sonores, visuels, olfactifs, tactiles, à proposer progressivement au petit bout de chou.

Le tout  lavable  à 40 degrés.

Contrainte supplémentaire : faire avec ce que j'ai à l'atelier, car pas trop envie  de courir les magasins de tissu.

Dans le bazar que j'ai en stock, j'ai déniché quelques morceaux  assez grands dans les tons désirés et aux textures variées.

 

Il y a du velours côtelé,  de la polaire, du coton orange à fines rayures, du tissu d'ameublement un peu rugueux, du tissu avec broderie, du lainage à carreaux, de l'imitation cuir et peau.

J'ai aussi trouvé cette image de branches, que j'ai bien envie de coudre sur le tapis.

Et ces deux morceaux  de lune, que je m'en vais recoller, pour avoir un beau croissant étoilé.

A présent, procéder par étapes :

- Avec les tissus sélectionnés, créer quatre morceaux  : un dans les tons verts, un avec l'image des branches, un avec l'image du croissant de lune, et un dans les tons orange. J'agrémenterai ensuite ces morceaux de quelques détails, par exemple une cachette pour un hérisson tout doux.

- Passer les quatre morceaux  ainsi qu'un morceau de molleton blanc  direct au lave-linge, à 60 degrés,  histoire de voir comment ça ressort tout ça.

- Si le tout a bien résisté au lavage, rassembler les quatre morceaux afin d'obtenir la surface prévue.

Pour donner de l'épaisseur et du moelleux au tapis, je ne sais pas comment je me débrouillerai, on verra plus tard, et je me réserve pour la fin la création des petits éléments indépendants.

Il  me semble que dessiner un plan du futur tapis pourrait peut-être m'aider ... à mieux me faire comprendre et à mieux  visualiser  ce que ça pourrait donner.

 ... A suivre ...

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoire *